Centre de Formation et de Recherche en Kinésiologie - notre éthique

kinesiologie ethique solidaireUne formation éthique et solidaire

Nous souhaitons transmettre une conception humaniste de la kinésiologie visant à rester dans l’esprit des créateurs des années 70 : Georges Goodheart, John Thie, Gordon Stokes, Daniel Whiteside, Candice Callaway, Paul et Gail Dennison  et John Diamond.

Notre volonté est de dispenser une formation véritablement pratique et un suivi des stagiaires constant tout au long de cette formation de deux ans. L’écoute des  questionnements et des éventuelles difficultés d’apprentissage est le gage d’une formation de qualité.

Que vous souhaitiez changer de métier ou poursuivre vos études en kinésiologie, nous vous accompagnerons sur votre chemin de vie.

Sur toute la durée de la formation, nous pourrons vous conseiller sur les choix de spécialités qui sont toutes d’une grande richesse. Chacun sera libre de choisir celles qui l’intéressent sans aucune contrainte. Les stagiaires pourront également profiter des modules optionnels pour s’offrir des outils simples et efficaces pour leur bien être personnel.

Après la formation, pour rester en contact avec les diplômés du centre de formation, nous leur proposons des stages de remise à niveau pour leur faire profiter des avancées du centre de recherche et pour un partage des questionnements issus du terrain.  

Nous nous permettons de donner un avis concernant l’inscription à cette formation aux  stagiaires si nous pensons qu’elle est anticipée dans le temps pour eux.

Au plan financier, nous nous efforçons de trouver un équilibre entre :

  • l'établissement d'un prix raisonnable de la formation, supporté par les stagiaires,
  • une juste rémunération des intervenants,
  • une couverture des dépenses (et non pas une recherche de bénéfices) pour la structure de l'organisme de formation.